Dans les coulisses de l'atelier du tapissier

La restauration d'un fauteuil est un long travail qui mobilise un savoir-faire et des gestes très précis, du dégarnissage aux dernières finitions.

1/1

Le dégarnissage

A l'aide du maillet, du ciseau à dégarnir, du pied de biche, et parfois de l'ôte-agrafes, le tapissier met à nu le fauteuil. C'est à cette étape que l'on découvre le véritable état des fauteuils. Avec leurs moutons de poussière, leurs garnitures usées, leurs sanglages détendus, ils ont souvent besoin d'une bonne remise à neuf.

Le sanglage

Composé en damier, le sanglage est la base sur laquelle repose toute la garniture de l'assise. Les sangles en jute sont tendues grâce au tire-sangles qui fait levier sur le châssis. 

Le guindage des ressorts

Les ressorts sont cousus sur cette base solide puis abaissés d'un tiers et maintenus par plusieurs passages de corde. 

Le garnissage

Effectué en mousse ou en crin végétal, le garnissage est l'étape de modelage de l'assise, du dossier et des accoudoirs. C'est là que le fauteuil prend forme. Sa réalisation en crin, selon la technique traditionnelle est beaucoup plus longue car il faut veiller à une répartition homogène de la matière, emballer le crin dans une toile de jute, ou toile forte, et piquer le crin.

Le piquage

Avec une aiguille courbe, il s'agit de maintenir le crin sous la toile en effectuant plusieurs rangs de couture régulière tout autour du point de fond, situé au centre de l'assise. Une fine couche de crin animal ou végétal est déposée sur cette garniture pour lui apporter plus de souplesse.

La pose de la toile blanche 

Quelque soit la technique utilisée, et même pour une recouverture simple, le tapissier tend une toile blanche très solide sur le fauteuil, pour maintenir la garniture.

Ouate, tissu et finitions

Tendre et couper très précisément le tissu afin qu'il épouse parfaitement la forme du fauteuil, effectuer les plis des angles, coudre la passepoil à la main et poser un à un les clous décoratifs, est l'ultime étape qui demande beaucoup de temps et de minutie, pour un rendu impeccable.

Après une estimation de l'état de vos fauteuils, les pachas peuvent intervenir sur le changement de tissu et/ou sur la réfection de la garniture.

fauteuil-jeremy.jpg

Chaise simple

(sans ressorts)

Restauration contemporaine
assise+dossier : 150
 

20191215_174616_edited.jpg

Bridge

Contemporain : 400
Tradi : 500
Recouverture : 250

Cocktail

Contemporain : 600
Tradi : assise+dossier: 750
Recouverture : 300

Quelques exemples de prestations

(tarifs en euros TTC)